DANGER Maxime

Doctorant à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Email
maxime.danger@gmail.com

Programme de recherche doctorale

Mon sujet de recherche doctorale porte sur une étude systémique des pratiques de pêche des populations du IIIème millénaire avant J.-C., dans le contexte spécifique des habitats lacustres du Néolithique moyen (culture d’Usviaty) et final (culture de Zhizhitsa) du Nord-Ouest de la Russie. Pour ce faire, je propose une approche globale des activités halieutiques, depuis les modes d’acquisition des poissons (quelles espèces, quelles tailles et quels poids, durant quelles saisons, dans quels milieux aquatiques et via quels équipements) jusqu’aux modes de consommation et en y incluant les procédés de transformation.

Mots clefs

Ostéologie, ichtyofaunes dulçaquicoles, Europe tempérée, systèmes halieutiques, Préhistoire récente.

Parcours universitaire et diplômes obtenus

• Depuis 2017 : Doctorat, mention Anthropologie, Ethnologie, Préhistoire, à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Thèse en préparation : Le système technique de la pêche préhistorique : palethnologie, archéoichtyologie et paléoenvironnements. Application aux occupations lacustres Subboréales (3200 – 1900 cal. BC) de la vallée de Serteya (Oblast de Smolensk, Fédération de Russie), direction F. Giligny, tutorat Y. Maigrot, A. Mazurkevich et B. Clavel.

• 2013 : Master, mention Anthropologie biologique et Préhistoire, spécialité Préhistoire, obtenu à l’Université de Bordeaux.
Mémoire Les poissons de la Grotte XVI (Cénac-et-Saint-Julien, Dordogne), direction O. Le Gall & D. Cochard.

• 2012 : Maitrise, mention Anthropologie biologique et Préhistoire, obtenue à Université de Bordeaux.
Stage de professionnalisation au sein de l’UMR 7209 Archéozoologie et archéobotanique, équipe « Milieux littoraux et ressources aquatiques », direction P. Béarez.

• 2011 : Licence, mention Histoire de l’art et Archéologie, obtenue à l’Université de Strasbourg.

Contributions scientifiques et diffusion de la recherche

Participation à des programmes de recherche financés :

• Depuis 2020 : International Research Project (IRP) Franco-russe
Néolithisation des communautés de la plaine russe entre les 7èmes et 3èmes millénaires avant notre ère (NORth) ; direction Y. Maigrot (CNRS, UMR 8215 Trajectoires) & A. N. Mazurkevich (State Ermitage Museum, Saint-Pétersbourg).

• Depuis 2018 : Mission archéologie du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères
Néolithisation du nord-ouest de la Russie (2NOR) ; direction Y. Maigrot (CNRS, UMR 8215 Trajectoires) & A. N. Mazurkevich (State Ermitage Museum, Saint-Pétersbourg).

Participation à des groupes de travail :

• Depuis 2018 : Groupement De Recherche 3644 BioarchéoDat (Sociétés, biodiversité et environnement : données et résultats de l’archéozoologie et de l’archéobotanique sur le territoire de la France) ; direction R.-M. Arbogast (CNRS, UMR 7044 Archimède).
Atelier Protocoles d’échantillonnage en archéo-ichtyologie ; responsables M. Sternberg (CNRS, UMR 7299 Centre Camille Jullian) et B. Clavel (CNRS, UMR 7209 Archéozoologie, archéobotanique).

Articles :

• 2020 : Plociennik M., Mroczkowska A., Kittel P., Pawlowski D., Kurzawska A., Danger M., Maigrot Y., Rzodkiewicz M.,  Wieckowska-Lüth M., Okupny D., Kruk A., Luoto T. P., Kotrys B.,  Nazarova L., Syrykh L., Szmanda J., Dolbunova E., Mazurkevich A. : Aquatic biota response to climate and habitat changes from the Valdai Glaciation to the Meghalayan (Serteya region, Western Dvina Lakeland), Limnology and Freshwater Biology.

• 2020 : Kittel P., Mazurkevich A., Wieckowska-Lüth M., Pawlowski D., Dolbunova E., Plociennik M., Gauthier E., Krapiek M., Maigrot Y., Danger M., Mroczkowska A., Okupny D., Szmanda J., Thiebaut E., Slowinski M. : On the border between land and water : The environmental conditions of the Neolithic occupation from 4.3 until 1.6 ka BC at Serteya, Western Russia, Geoarchaeology.

• 2018 : Plassard F., Danger M., Dachary M. : Images, vertèbres et arêtes : quelques remarques sur les poissons des niveaux magdaléniens de la grotte de Bourrouilla à Arancou (Pyrénées-Atlantiques), Actes de la table ronde en hommage à Guy Célérier : « Préhistoire du Périgord : les sociétés de la transition du Paléolithique final au début du Mésolithique », 23-26 juin 2015, Musée National de Préhistoire et Centre National de Préhistoire, Paléo, numéro spécial, p. 227-232.

Présentations :

• 2020 : Le système technique de la pêche préhistorique : palethnologie, archéoichtyologie et paléoenvironnements. Application aux occupations lacustres Subboréales (3200 – 1900 cal. BC) de la vallée de Serteya (Oblast de Smolensk, Fédération de Russie).
Séminaire doctoral « Néolithique européen : recherches actuelles » de F. Bostyn aux étudiant.e.s de Master 2 parcours « Archéologie de la Préhistoire et de la Protohistoire » de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

• 2017 : Le système technique de la pêche préhistorique : palethnologie, archéoichtyologie et paléoenvironnements. Application aux occupations lacustres Subboréales (3200 – 1900 cal. BC) de la vallée de Serteya (Oblast de Smolensk, Fédération de Russie).
Séminaire scientifique, réunion plénière de l’UMR 8215 Trajectoires.

Participation à des rapports de fouilles :

• 2015 : Ichtyofaune : Matériel 2015, in M. Langlais & V. Laroulandie (coord.), La grotte-abri de Peyrazet (Creysse, Lot, France), Rapport d’opération 2015 (dernière campagne de fouille), p. 75-76.

• 2014 : Ichtyofaune de Peyrazet : Etude préliminaire, in M. Langlais & V. Laroulandie (coord.), La grotte-abri de Peyrazet (Creysse, Lot, France), Rapport de fin de triennale (2012-2014), p. 210-218.

Expériences autres :

• 2019 : Suivi de l’école thématique du CNRS ArchéoMets (Archéologie de l’alimentation humaine : vers une approche interdisciplinaire intégrée) coorganisée par les membres des UMR 7041 ArScAn Ethnologie Préhistorique, UMR 7055 Préhistoire & Technologie, UMR 7209 Archéozoologie et Archéobotanique, et UMR 8215 Trajectoires.

• 2018-2020 : Représentant (suppléant) des doctorant.e.s de l’UMR 8215 Trajectoires.